Fédération PCF 81 du Tarn

Fédération PCF 81 du Tarn
Accueil
 
 
 
 

L'Union est (toujours) un combat.... une actualité brûlante.

Nouvelle étape du parcours du PCF81 dans la construction de projets partagés et de candidatures communes de la gauche sociale et écologique aux élections législatives de juin 2017.

Prolongeant la rencontre citoyenne du 15 décembre 2016 qui avait rassemblé 80 personnes à Pratgraussals, André Boudes avait invité le 12 janvier tous les responsables politiques de la gauche sociale et écologique. Rappelant que ces forces s'étaient rassemblées aux élections régionales avec la liste Nouveau monde en commun, qu'aujourd'hui se construit un rassemblement pour la Présidentielle, qu'il est donc possible et nécessaire de se fixer l'objectif de faire barrage à la droite et à l'extrême-droite, de faire renaître l'espoir en proposant des candidatures de rassemblement aux législatives, le Secrétaire départemental du PCF renouvelait à ses invités la disponibilité des communistes pour « faire front commun ».(1) Il précisait : «Aller diviser à ces élections serait incompréhensible et nous marginaliserait. Ce serait faire cadeau de l'élection des députés à nos adversaires et à la gauche social-libérale alors que, rassemblés, la situation nouvelle ouvre des perspectives de succès ».

Les communistes tarnais, à 64%, ont fait le choix du vote pour Jean-Luc Mélenchon et sont en campagne avec « la France en commun » aux élections présidentielles. Ils ont soumis fin novembre trois propositions de candidats « mis à disposition du rassemblement » engagés dans cette double campagne.(2)

Pour le Parti de gauche, Bernard Cottaz-Cordier a affirmé que sa formation menait campagne sous le mouvement de France Insoumise et que toute candidature devait s'intégrer dans ce mouvement, et signer une « charte » qui implique le renoncement à notre programme et à notre identité politique. Il confirmait en outre qu'un comité électoral national avait validé unilatéralement en décembre deux candidatures FI de titulaires dans la 1ère et 2ème circonscription du Tarn, avant toute rencontre avec les partenaires.

Les représentants du PCF à cette rencontre ont maintenu leur position unitaire et déclaré que les communistes poursuivraient leurs efforts en vue de construire des projets partagés et des candidatures communes avec les forces de gauche et écologiques disponibles. Les militants de chacune de trois circonscriptions tiendront dans les jours qui viennent des assemblées pour amplifier leurs campagnes.

 

Albi, le 17 janvier 2017

 

 

(1)_A cette rencontre étaient présents des responsables du PG, d'Ensemble et du NPA (au titre d'observateur). EELV étaient excusés.

(2)- André Boudes, Rachid Touzani et Eric Jalade, respectivement proposés dans les 1ère, 2ème et 3ème circonscriptions.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.