Fédération PCF 81 du Tarn

Fédération PCF 81 du Tarn
Accueil
 
 
 
 

1 er Tour des élections présidentielles dans le Tarn. André BOUDES

1er tour de l'élection présidentielle dans le Tarn

Déclaration d'André Boudes

Les militants communistes tarnais sont fiers en ce lendemain de 1er tour d'avoir apporté leur contribution au remarquable résultat du vote de rupture porté par J-L Mélenchon. Les 48.094 citoyennes et citoyens qui se sont rassemblés (20,59%) ont ouvert une nouvelle page prometteuse de la gauche au pays de Jaurès. Dans des dizaines de communes, celles où le PCF est bien implanté et au-delà, les résultats de J-L Mélenchon marquent un désir profond de changement, en particulier parmi les jeunes qui le placent en tête.

Nous déplorons de nous retrouver dans un deuxième tour opposant la candidate de l'extrême-droite raciste et xénophobe et le candidat choisi par les milieux financiers pour amplifier les politiques libérales et nous ferons tout pour barrer la route de la Présidence de la République à Marine Le Pen arrivée en tête dans le Tarn. Notre appel pour le 7 mai n'est évidemment en aucun cas un soutien au programme anti-social d' E. Macron que nous avons combattu quand il était ministre et dont nous combattrons demain sans concession les atteintes au monde du travail, à ses droits, à nos services publics inscrites dans son programme.

Dès aujourd'hui, nous poursuivons et amplifions notre bataille de rassemblement pour permettre dans le Tarn l'élection de député-e-s d'une gauche de combat, fidèle aux intérêts populaires comme l'ont été pendant 5 ans les députés communistes-Front de gauche. Elire des député-e-s qui résisteront à la droite et à l'extrême-droite, qui ne s'allieront pas avec des députés macronistes, tel Folliot, pour voter des lois anti-sociales.

J'appelle toutes les forces de gauche tarnaises, celles du Front de gauche, de la France insoumise, celles de Benoît Hamon, et des écologistes à se réunir sans tarder pour débattre publiquement et préparer les échéances décisives à venir, celle du 1er mai et celles des élections législatives des 11 et 18 juin.

Une nouvelle page de la gauche française a commencé à s'écrire. La Fête de l'Humanité le 14 mai à Carmaux avec Pierre Laurent en donnera le tempo.

Le 24 avril 2017

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.