Fédération PCF 81 du Tarn

Fédération PCF 81 du Tarn
Accueil
 
 
 
 

Municipales à Saint Sulpice.

Près d’un électeur sur deux s’abstenant à une élection municipale, c’est du jamais vu.

Confirmation éclatante et dramatique de la crise politique, de la confusion et du désarroi des citoyennes et des citoyens et du dépit devant le spectacle d’une gauche qui ne s’assume pas, qui se divise et s’écharpe.

En tête au 1er tour, la liste macroniste peut accéder à la direction des affaires municipales. Ce résultat serait considéré comme un soutien à la politique de Macron en faveur des riches.

Le Parti Communiste Français ne peut se résoudre à cette perspective sinistre.

La responsabilité politique des femmes et hommes de gauche est engagée.

Dans ces conditions, qui sont le reflet de cette profonde crise politique, la situation appelle à un rapprochement des deux listes qui ont exprimé leur attachement aux idées de progrès.

Le sens des responsabilités, c’est le rapprochement des listes Leroy et Rondi–Sarrat.

 

Albi, le 27 novembre 2017

Le secrétariat de la Fédération du Tarn du PCF

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.